Le bonheur au bout du chemin

Ce forum est conçu pour le partage du savoir et des connaissances dans tous les domaines de la vie.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateur
Administrateur


Féminin Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna   Sam 12 Avr - 12:32

Anatomie et articulations du corps humain



Selon l'imam Moslim, `Abd Allah ibn Farroukh rapporte avoir entendu `Â’icha dire : Le Messager d'Allah (prière et salut sur lui) dit : « Chaque être humain de ces enfants d'Adam est constitué de trois cent soixante articulations. Quiconque proclame la grandeur d'Allah, Sa louange, Son unicité, et Sa gloire, ou implore le pardon d'Allah, ou écarte une pierre, une épine ou un os de la voie publique, ou ordonne un bien et interdit un blâmable, autant de fois que ces articulations, marchera ce jour étant éloigné de l'Enfer. »

Selon l'imam Ahmad, `Abd Allah ibn Borayda dit : J'ai entendu le Messager d'Allah (prière et salut sur lui) dire : « Il y a dans le corps humain, trois cent soixante articulations. Et l'être humain se doit de faire une aumône pour chacun de ces articulations. » Les gens dirent : Ô Messager d'Allah ! Qui pourrait supporter cela ? Et le Messager de dire : « (Celui qui s'évertue à) enfouir l'expectoration qui se trouve dans la mosquée ou dégager les choses nuisible de la voie et à défaut de tout cela, les deux unités de prière surérogatoire de la Doha (la matinée) te suffirait. »

La Vérité Scientifique :

Les articulations sont les parties qui unissent deux os ou un os et un cartilage ou deux cartilages dans le corps humain. Et ce, à condition que ces parties soient des entités séparées.

Le nombre d'articulations suivant les règles établies :


1- Les articulations du crâne 86

2- Les articulations du larynx 6

3- Les articulations de la cage thoracique 66

4- Les articulations de la colonne vertébrale et du pelvis 76

5- Les articulations des membres supérieurs 32x2 = 64


6- Les articulations des membres inférieurs
31x2 = 62


Le total 360 articulations



Aspect Miraculeux :

Le Prophète (prière et salut sur lui) affirma que le corps humain est composé de trois cent soixante articulations. Cette affirmation survint alors qu'il était impossible de déterminer ces articulations avec tant de précision vu que la majorité de ces articulations sont indéfinissable par la simple observation. Et l'on ne put les déterminer avec précision qu'après l'évolution de l'anatomie et de l'histologie.

Par ailleurs, il faut noter linguistiquement parlant, que l'articulation est le point d'union de deux os dans le corps.

Ainsi, le Prophète (prière et salut sur lui) a-t-il déterminé le nombre d'articulations quatorze siècles jadis textuellement comme le fait l'anatomie de nos jours, mettant en exergue un fait qu'aucun être humain n'aurait pu savoir à cette époque. Ce qui est un signe révélateur de la nature divine des connaissances du Prophète (prière et salut sur lui).


_________________
لا تنسوا ذكر الله
“Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne desespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les pêchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux”.
39:53


Dernière édition par Admin le Sam 12 Avr - 12:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonheur.forum-actif.net
Admin
Administrateur
Administrateur


Féminin Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna   Sam 12 Avr - 12:36

Les Étapes de La Création de L'embryon


Allah exalté soit-Il dit : [Qu'avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit, alors qu'Il vous a créés par phases successives] (Nouh : 13-14)

Vérité Scientifique:

La première personne à étudier les embryons de poulet à l'aide d'une lentille simple, fut Harvey, et ce, en 1651. Il étudia aussi les embryons de daim. Vu la difficulté de visionner les premières étapes de la grossesse, il soutint que les embryons ne sont que des sécrétions utérines. En 1672, De Graaf découvrit des follicules dans les ovaires que l'on appelle encore les follicules de De Graaf. Il constata aussi des cellules dans les utérus des lapines enceintes qui ressemblaient aux follicules susmentionnées. De Graaf en déduit alors que les embryons ne sont aucunement des sécrétions utérines mais qu'ils viennent plutôt des ovaires. Ces créatures minuscules constatées par De Graaf n'étaient en réalité que des cavités dans les masses des blastocystes. En 1675, Malpighi visionna des embryons dans des œufs de poules qu'il crut exempts du besoin de fécondateur mâle. Il crut que ces embryons étaient des êtres en miniature qui croissent et qui n'évolue point suivant des étapes. En utilisant un microscope qui était plus performant, Hamm et Leeuwenhoek découvrirent en 1677 pour la première fois dans l'histoire, le spermatozoïde humain. Mais ils ne comprirent le rôle réel du spermatozoïde dans la procréation. Ils crurent aussi que le spermatozoïde était constitué d'un être humain en miniature qui croît dans l'utérus sans passer au préalable par d'autres étapes de création. En 1759 Wolff supposa l'évolution de l'embryon de masses primitives qui n'ont pas encore la forme de l'être complet. Vers 1775, l'on clôt le débat autour de l'hypothèse de la création entière initialement. Et l'unanimité finit par s'établir sur la création par étapes. Les expériences de Spallanzani sur les chiens corroborèrent l'importance des spermatozoïdes dans la reproduction. Mais jadis, il était de mise que les spermatozoïdes étaient des créatures intruses. Raison pour laquelle l'on leur donna le nom des animaux du sperme. Et en 1827 après la découverte du spermatozoïde d'à peu près 150 ans, Von Baer constata l'ovule dans un ovaire de chien. Puis en 1839, Schleiden et Schwann eurent l'assurance de la formation du corps humain à partir d'unités vivantes fondamentales et de ce qui provient de ces unités. L'on donna le nom de cellules à ces unités. Après quoi il devint facile de comprendre la réalité de la création de l'homme par étapes; d'abord, à partir d'une cellule fécondée qui résulte de l'union du spermatozoïde et de l'ovule.

Aspect Miraculeux :

Le texte coranique mentionné plus haut prouve que l'homme n'est pas créé subitement contrairement à ce qui était de mise jusqu'au siècle surpassé, et ce, depuis l'époque d'Aristote avant Jésus-Christ. Ces textes coraniques affirment que plutôt que la reproduction humaine se fait par étapes bien déterminées, et ce, pour tout le monde, malgré la différence des races et des générations.

L'histoire de l'embryologie témoigne de la confusion qui existait concernant la reproduction humaine. Mais Le Coran déclare à cet effet depuis le septième siècle que l'être humain ne vient pas subitement à l'existence mais qu'il passe plutôt par des étapes telles que les étapes de la construction d'un immeuble qui obéit à un plan préétabli. Le hasard ne saurait expliquer ces étapes préétablies mentionnées par le Coran qui sont la preuve évidente de la sagesse, de la volonté, de l'omnipotence, de l'omniscience et d'Allah. Tout comme ces étapes prouvent la perfection de la création divine. Quant à l'unité du plan et des étapes pour toutes les races et les générations, elle est une preuve tangible de l'unicité du Sublime Créateur.

_________________
لا تنسوا ذكر الله
“Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne desespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les pêchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux”.
39:53


Dernière édition par Admin le Sam 12 Avr - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonheur.forum-actif.net
Admin
Administrateur
Administrateur


Féminin Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna   Sam 12 Avr - 12:39

La Perception de la Douleur



Allah exalté soit-Il dit : [ Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage!] (An-Nisâ’ : 56)

[… ceux qui s'éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d'une eau bouillante qui leur déchire les entrailles…] (Mohammad :15)


La vérité scientifique:

Avant l'ère des découvertes scientifiques, l'on pensait que tout le corps était sensible à la douleur jusqu'à la découverte du rôle primordial des terminaisons nerveuses qui couvrent une grande partie de la peau. Le docteur Head a distingué deux types de sensibilité cutanée; d'une part, la sensibilité épicritique qui perçoit les tacts fins et les changements ordinaires de températures, et d'autre part, la sensibilité protopathique à la douleur et aux hauts degrés de chaleur. Et chacune de ses deux sensibilités fonctionne avec des types différents de neurones. De même, il y a des récepteurs spécialement sensibles aux changements environnementaux. On distingue les types ci-après de récepteurs extéroceptifs:

1. Les récepteurs extérocepteur sensibilité au toucher

· Les corpuscules de Meissner

· Les corpuscules Merkel

2. les bulbes terminaux Krause : sensibilité au froid

3. Les cylindres de Ruffini : sensibilité au chaud

4. Terminaisons nerveuses libres : sensibilité à la douleur.

Il faut noter que la peau est très riche en terminaisons nerveuses chargées de transmettre la douleur et la chaleur.

Les anatomistes ont pu prouver que quand toute la peau est consumée, le brûlé ne ressent presque plus de douleur, et ce, à cause de la destruction des terminaisons nerveuses qui ont à charge de transmettre la douleur. Par contre, les brûlures de deuxième degré suscitent une douleur atroce vu l'irritation qu'elles causent aux terminaisons nerveuses dévoilées.

Par ailleurs, les anatomistes affirment que l'intérieur de l'intestin grêle n'est pas doté de récepteur, tandis qu'il y en a à profusion dans la zone du mésentère, entre le péritoine et la couche externe des intestins qui est recouverte de péritoine pariétale. Dans cette zone, il y a un grand nombre de corpuscules Pacini. Le péritoine mesure 20400 cm3. Ce qui est aussi l'épaisseur de l'épiderme. Il est utile de savoir que les récepteurs et les autres unités sensorielles qui se trouvent dans les entrailles ressemblent fort bien à ceux qui sont dans la peau.

Aspect Miraculeux :

1- Allah exalté soit-Il démontre que c'est la peau qui sera l'objet du châtiment. Raison pour laquelle Allah a lié la peau et la perception de la douleur dans le premier verset mentionné plus haut. Dans ce verset, il est dit que chaque fois que la peau sera consumée par le feu et sera incapable d'accomplir ses fonctions, Allah le remplacera par une autre peau intacte qui est à même de remplir ses fonctions, de sorte que les terminaisons nerveuses (sensibles à la chaleur et à la douleur de la brûlure) puissent jouer leur rôle afin que le supplicié ressente le châtiment du feu de l'Enfer. La science moderne affirme à cet effet que les terminaisons nerveuses ne se trouvent en abondance que dans la peau. Il va de soi que nul n'aurait pu percer les mystères de ces phénomènes mentionnés 14 siècles jadis dans le Coran avant l'invention du microscope et l'évolution de l'anatomie. Ainsi, les miracles et les signes d'Allah apparaissent-ils au grand jour.

2- Dans le second verset, le Coran menaça les mécréants de les châtier à l'aide d'une eau bouillante qui déchirerait leurs intestins. L'on a pu percer le mystère de cette menace en découvrant que les intestins sont insensibles à la chaleur, mais quand ils sont déchirés, un liquide bouillant coule vers la zone des mésentères qui est hautement riche en récepteurs de chaleur et de douleur et en terminaisons nerveuses qui ont à charge de transmettre la perception de la chaleur et de la douleur au cerveau, ce qui amène l'homme à ressentir une douleur très atroce.

Ainsi, le miracle coranique apparaît-il au grand jour par le biais de cette concordance entre les évidences de la médecine moderne et les affirmations des versets coraniques.

_________________
لا تنسوا ذكر الله
“Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne desespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les pêchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux”.
39:53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonheur.forum-actif.net
Admin
Administrateur
Administrateur


Féminin Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna   Dim 13 Avr - 18:22

LES TITRES DES GOUVERNEURS ÉGYPTIENS DANS LE CORAN



Moïse n’était pas le seul prophète ayant vécu sur les terres d’Égypte dans l’histoire antique. Le prophète Joseph y vécut avant lui. Nous constatons un certain parallèle en lisant les histoires de Moïse et de Joseph. En s’adressant au gouverneur égyptien à l’époque de Joseph, le mot “malik” est employé dans le Coran:
( Et le roi (malik) dit: “Amenez-le moi: je me le réserve pour moi-même’’. Et lorsqu’il lui eut parlé, il dit: “Tu es dès aujourd’hui prés de nous, en une position d’autorité et de confiance’’.) (Sourate Yusuf, 54)

Au contraire, le gouverneur à l’époque de Moïse est référé en tant que “pharaon”:
( Et certes, Nous donnâmes à Moïse neuf miracles évidents. Demande donc aux Enfants d’Israël, lorsqu’il leur vint et que Pharaon lui dit: “Ô Moïse, je pense que tu es ensorcelé’’.) (Sourate al-Isra, 101)

Les chroniques historiques qui sont disponibles aujourd’hui montrent la raison pour la différente nomenclature de ces gouverneurs. Le mot “pharaon” était à l’origine le nom donné au palais royal dans l’Égypte antique. Les gouverneurs de l’ancienne dynastie n’utilisaient pas ce titre. L’usage du mot pharaon comme titre du gouverneur n’a commencé qu’avec l’époque du Nouveau Royaume. Cette période commence avec la 18ème dynastie (1532-1292 avant JC) et le mot pharaon fut adopté comme titre de respect à partir de la 20ème dynastie (945-730 avant JC).

La nature miraculeuse du Coran est encore une fois manifeste: Joseph a vécu à l’époque de l’Ancien Royaume et donc le mot “malik” était utilisé pour le gouverneur égyptien plutôt que le “pharaon”. En revanche, comme Moïse a vécu au temps du Nouveau Royaume, le gouverneur de l’Égypte est appelé “pharaon”.

Il ne fait aucun doute que l’on doit connaître l’histoire de l’Égypte afin de pouvoir faire une telle distinction. Cependant, l’histoire de l’Égypte antique était complètement oubliée à partir du 4ème siècle car les hiéroglyphes ne pouvaient plus être déchiffrés et elle n’a été redécouverte qu’au 19ème siècle. C’est pourquoi, il n’y avait pas de connaissance approfondie sur l’histoire égyptienne quand le Coran fut révélé.

_________________
لا تنسوا ذكر الله
“Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne desespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les pêchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux”.
39:53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonheur.forum-actif.net
fleur
Membre en or
Membre en or


Féminin Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna   Mer 16 Avr - 16:28


Merci Admin pour ces informations. Dans notre Coran il y a réponse à toutes nos questions, si nous le comprenons bien et le suivons à la lettre, nous serons si tranquilles, pas de soucis, tout est clair, ce n'est pas la peine de se casser la tete, quand on a un probleme, la solution est évidente.
Incha Allah yahdina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
Administrateur


Féminin Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna   Mer 16 Avr - 17:54

Oui Allah yahdina

_________________
لا تنسوا ذكر الله
“Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne desespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les pêchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux”.
39:53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bonheur.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna   Aujourd'hui à 8:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]
» La grouillante populace de la Cour des Miracles
» LA COUR DES MIRACLES !
» Sondage n°1 : votre joueur de la génération des miracles preféré ?
» Les meilleures citations des scientifiques...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le bonheur au bout du chemin :: Islam :: Connaitre l'Islam-
Sauter vers: